Les conseils du pro…

meca

                  Petit récapitulatif technique de la 4L

La Renault 4L est une voiture robuste et fiable. Cependant comme tous les véhicules de la même époque, elle a quelques défauts :

  • le châssis est un nid à rouille. Il faut donc vérifier plus que soigneusement l’état général de la caisse, et en particulier des 2 longerons arrière ainsi que des bras de suspension arrière.
  • Pour ce qui est du train avant, ne pas hésiter à bien contrôler tous les caoutchoucs (silentblocs, rotules diverses), la suspension et les cardans.

ATTENTION : vérifier svp l’état des silentblocs du moteur et SURTOUT du silentbloc de boite de vitesse (défaut récurrent pouvant entrainer la dépose involontaire de ladite boite).

 

La carrosserie demande un contrôle autour des vitres : c’est là que la corrosion agit en premier.

  • Au niveau de la mécanique, son défaut le plus gros est sans doute la boite de vitesses considérée comme capricieuse pour le passage des vitesses. Bien vérifier la tringlerie du levier de vitesses jusqu’à la boite (c’est généralement ça qui lâche).

La préparation du moteur va se composer surtout de contrôles divers :

ATTENTION : le radiateur est plus qu’important, vous l’aurez compris. Vérifiez bien svp l’état des ailettes. Un contrôle de so

  • Circuit de refroidissement : c’est sans aucun doute la partie la plus importante du moteur. Vérifier donc l’état de toutes les durites, du radiateur et de la pompe à eau. Pour ce qui est du ventilateur, mieux vaut ajouter un interrupteur pour le déclencher manuellement dans l’habitacle et enlever le calorstat (ça évitera la surchauffe). On peut aussi en ajouter un deuxième, ça aidera au refroidissement.

n étanchéité parfaite peut sauver la vie de votre moteur.

  • Circuit d’essence : idem que pour le précédent, le bon état des durites est primordial. Ensuite un petit nettoyage du carburateur ne fera pas de mal.
  • Au niveau de l’allumage (là c’est un peu plus complexe je vous l’accorde) demandez au vendeur de la voiture s’il a changé la tête de delco, le doigt d’allumeur et les vis platinées. Et pour ceux qui savent ce que c’est, vérifiez-les. Ainsi que le bon fonctionnement du démarreur.

Voici une petite liste des pièces de rechange à emporter (idéalement il faudrait que chaque voiture ait toutes les pièces de la liste):

– Allumage complet + vis platinée neuve

– un jeu de bougies

– Pompe à essence

– Carburateur

– Galet tendeur courroie

– Pompe à eau

– Ventilateur

– Rotule de suspension et de direction

– Filtre à essence

– Cardans

– Câble de compteur et d’accélérateur.

– Supports de boite

– Condensateur

A NE PAS OUBLIER : un jerrican de 20 litres d’essence de secours, deus triangles de sécurité et autant de gilets jaunes que de personnes dans la voiture (la législation en Espagne est très stricte) et bien évidemment une trousse à outils (c’est quand même mieux pour réparer !!!)

Voilà les points les plus importants à checker avant de partir en raid. Pour info, je me suis basé sur la préparation des voitures pour le 4L Trophy. Sachez que durant ce concours, chaque journée les participants parcourent environ 1000 kilomètres.

Alors je ne pense pas qu’on doive s’effrayer de faire la moitié par jour, surtout que nous serons guidés par notre Dame de la Route !

 

Un routier du clan Charles de Foulcault

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s